Les mystères de Bretagne : Ys dort dans la baie de Douanenez

Qu'est devenue Ys, cette ville légendaire de Bretagne, qui aurait été engloutie par l'océan ?

Pause...

    Il faut s’engager au-delà du port du Rosmeur, à flanc de falaises, en suivant le sentier des Plomarc'h qui longe une partie de la baie de Douarnenez. De là, on arrive à la plage du Ris où les surfeurs ont leurs habitudes. Balades sublimes, points de vue inspirants… Il faut bien cela pour entrer dans la légende d’Ys, l’Atlantide armoricaine. Les beaux soirs d’été, quand les vents viennent de l’ouest, on entend, paraît-il, teinter les cloches de la cité engloutie. Cette vieille histoire bretonne aurait pris racine au Ve siècle, à une époque où le roi Gradlon – dont l’existence est loin d’être attestée –, amoureux d’une fée, régnait sur la Cornouailles.

    Construite sous le niveau de la mer, l’hypothétique ville d’Ys était florissante. Une écluse fermait son port et la protégeait. Un jour, parce qu'ils s’adonnaient à des bacchanales, les habitants furent punis par l’ouverture des digues et, en un clin d’œil, la Sodome et Gomorrhe bretonne fut alors submergée. Ce récit, qui s’est propagé en Europe au cours du Moyen Age, laisse supposer qu'un événement météorologique grave eut vraiment lieu sur cette pointe du Finistère.

    Mais aujourd'hui, les archéologues nient la présence de tout reste de ville ancienne au fond de la baie de Douarnenez. Des plongées multiples n’ont à ce jour remonté que de la vase et des algues ! Seuls des vestiges qui se dévoilent parfois au large, en avant de l’île Salgren, posent question : des coffres, surnommés tombes des Korrigans, en réalité des sépultures de l’âge du bronze qui émergent parfois du sable, au printemps, quand la marée fait reculer l’eau très loin. Un cimetière immergé, qui met en évidence un fait indéniable : montée des eaux oblige, le continent a sensiblement reculé depuis environ trois mille ans.

    Les mystères de Bretagne : Ys dort dans la baie de Douanenez
    Les mystères de Bretagne : Ys dort dans la baie de Douanenez © INFO BREIZH

    Partager cet article

    A lire aussi

    Le bateau de nouveau en arrêt pour un problème de gouvernail

    Le bateau de nouveau en arrêt pour un problème de gouvernail

    Le Pont-Aven, bateau de la Brittany Ferries, est de nouveau arrêté à la suite d’un problème mécanique dans le système hydraulique du gouvernail.

    Retapée, Tara reprend la mer

    Retapée, Tara reprend la mer

    Outre les entreprises locales, les membres de l’équipage se sont également activés, pendant cinq mois et demi, à la rénovation de Tara et à son nettoyage, sur l’aire de réparation navale de Keroman.

    La Bourdonnaye : la piste du règlement de compte entre dealers privilégiée

    La Bourdonnaye : la piste du règlement de compte entre dealers privilégiée

    L’enquête se poursuit concernant les coups de feu tirés et le passage à tabac d’un jeune, mercredi au square de la Bourdonnaye. La piste privilégiée est celle du règlement de compte entre dealers.